11 septembre 2008

7 ans

7 années ont passé et c’est comme si c’était hier. 7 ans pendant lesquels on a tout entendu, du plus atroce au plus invraisemblable en passant par le plus ridicule. 3 jeunes ont même créé une vidéo qu’ils vendent sur internet et qui contribue largement à alimenter la théorie du complot. Même Bigard en a été convaincu et Cotillard bien avant lui.

Personnellement, devant l’horreur des conséquences, des vies à jamais brisées, la cause n’a guère d’importance, que ces gens soient morts, blessés, psychologiquement choqués, pour une cause ou pour une autre, ils n’en sont pas moins morts, blessés, choqués et rien ne viendra changer cela. La première pierre à l’édifice de Ground Zero a été posée mardi. Reconstruire, mais ne pas oublier.

Ce 11 septembre marque aussi, et c’est là une source de sentiments mêlés et peut-être contradictoires, une revanche sur les mauvaises langues qui me souhaitaient d’échouer car c’est ce jour-là que j’ai obtenu mon premier diplôme (d’une haute école dont la réputation n’est plus à faire), le premier obtenu par un membre de ma famille à ce stade, les générations précédentes n’ayant pas fait d’études, ceux de ma génération non plus ou ne les ont pas menées à terme  et mon frère n’ayant obtenu le sien qu’après moi puisqu’il a changé d’orientation. Les vautours étaient nombreux pour se repaître de mon échec et je ne leur ai pas donné ce plaisir. Ceci n’est, bien entendu, qu’une conséquence, pas le but, je n’ai pas fait tout ce que j’ai fait juste pour leur prouver que je pouvais le faire, mais j’avoue que je suis contente de les décevoir, c’est un peu la cerise sur le gâteau.

10:48 Écrit par Kardream | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.