15 juillet 2010

Le sel de la vie

Il est des moments où la vie dispose de nous comme un chat d'une souris. Nous nous sentons piégés et nous ne pouvons rien y changer. Dans ces cas-là, il n'y a pas grand-chose à faire, qu'à prendre son mal en patience, ce qui n'est guère aisé quand le temps joue contre nous.

La vie est souvent inexplicablement compliquée quand on souhaiterait qu'elle soit simple et inversement. Je fais des rêves dont je me souviens dans la plupart des cas parce qu'ils mettent en scène des personnes que je connais. Ces rêves sont incroyablement étranges et il est fort probable qu'ils cachent autre chose de plus complexe que ce qu'ils montrent, mais je ne sais pas quoi au juste et je ne sais pas si j'ai envie de le savoir. Ignorer certaines choses nous préserve de certains écueils. Serais-je plus heureuse si j'en connaissais la signification profonde? Je n'en sais rien et dans la mesure où je ne peux pas répondre oui, je préfère laisser les choses telles qu'elles sont.

Peut-être la peur du changement opère-t-elle, peut-être pas. Si la vie est complexe, c'est, je crois, parce que l'être humain l'est et c'est très bien ainsi. C'est là le sel de la vie.

22:41 Écrit par Kardream | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.