15 juin 2014

Lettre ouverte

À Toi, qui ne me connais pas, et qui m'as tellement apporté. 

Je ne sais rien, c'est bien là tout ce que je peux affirmer sans me tromper. Le peu que je croyais savoir n'était qu'une illusion. J'avais tout construit sur un mensonge, ignorant tout ou presque de la réalité des choses. Je me rendais bien compte que quelque chose n'allait pas, qu'il y avait un déséquilibre dans ma vie et que je ne savais pas comment le combler. Les choses m'avaient toujours sembler aller comme elles devaient, je ne me posais pas vraiment de questions. Quand une nouvelle réalité m'est apparue, je l'ai d'abord niée. Je ne l'ai acceptée que lorsqu'elle s'est imposée à moi, comme une évidence. C'est là que tu es entré en jeu. Ton parcours, ce que tu as traversé, les grandes douleurs de ta vie, ton chemin d'homme et comment tu t'es relevé, avec dans les yeux cette douceur et cet appétit de vivre. C'est tout cela qui m'a aidée, de te voir, après tout ce que tu as vécu, debout, remerciant et humble, avec ce discours toujours ancré vers le positif. Tu es un exemple pour le genre humain. Tous les mercis que je pourrais t'adresser ne seraient pas assez pour te dire tout ce que tu as apporté à ma vie. Le plus grand merci que je pourrais t'adresser est sans doute de relever la tête, d'apprendre la patience et d'apprendre à construire mon bonheur. C'est ce que je cherche à faire, tous les jours.

19:17 Écrit par Kardream | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.