19 septembre 2017

Aimer, c'est ...

Aimer, c'est comme une blessure qui grandit dans le coeur

C'est une déchirure que rien ne peut refermer ou apaiser

Aimer, c'est compter chaque minute de chaque heure

Jusqu'à la prochaine étreinte, jusqu'au prochain baiser

Aimer, c'est un tourbillon qui détruit tout sur son passage

Ne laissant que l'illusoire espoir que cet amour disparaisse

Aimer, c'est ériger soi-même les barreaux de sa cage

Se croyant à l'abri derrière les murs de cette forteresse

Aimer, c'est s'oublier pour ne plus penser qu'à l'autre

Parce que c'est son bonheur qui est à l'origine du nôtre

Aimer, c'est croire que perdre l'autre fera tout s'arrêter

Qu'il n'y a pas de vie possible sans l'autre à nos côtés

Aimer, c'est sans doute l'un des plus doux poisons

Qui nous leurre, nous fait nous bercer de tendres illusions

Aimer, c'est ce qui fait que l'on vit, que le coeur bat

Et si l'on doit se perdre, je sais que l'on se retrouvera

19:58 Écrit par Kardream | Commentaires (0)

Écrire un commentaire