19 septembre 2017

L'aube d'un matin blanc

Quand le froid est tombé et que le froid a envahi la campagne

Les flocons virevoltaient comme des étoiles de glace

Les sapins frissonnaient sous leur épais manteau neigeux

L'hiver régnait en maître sur la vallée presque endormie

Un jeune type en ski-doo qui n'avait pas sommeil

Est passé à toute allure devant la maison de Réjean

Le brave homme a juré et réveillé Jasmine, sa blonde

Qui a juré aussi, le ski-doo était hors de vue, loin déjà

Quand le jour s'est levé et que le soleil a souri sur la campagne

Du ski-doo de la veille on ne voyait plus la moindre trace

La neige avait recouvert les sillons de son parcours périlleux

La vallée s'ébrouait, la mémoire pleine des rêves de la nuit

Réjean et Jasmine avaient déjà oublié les jurons de la veille

Par la fenêtre ils ne voyaient que l'aube d'un matin blanc

Qui est pareil pour tout le monde à des milles à la ronde

Que le temps a figé, parangon que l'on égale pas

 

                                        13 septembre 2017, Canada

19:37 Écrit par Kardream | Commentaires (0)

Écrire un commentaire